vendredi 4 janvier 2019

LES VOEUX


Quelle curieuse tradition que de se souhaiter une bonne année. Peut-être est-elle fondée sur la superstition car former et recevoir des voeux pourrait aider à tenir le mauvais sort 1 à l’écart 2. Comme souvent on donne dans l'espoir de recevoir en retour. Ainsi souhaiter de bonnes choses à autrui 3 induirait 4 qu'autrui par réciprocité formule des souhaits pour qu'il nous arrive le meilleur dans l’année qui débute. Quoi qu'il en soit 5, que l'on croie 6 ou non à leur efficacité, les voeux nous donnent une occasion supplémentaire de parler, de communiquer, d'échanger et rien que pour cela il est hors de question de les remettre en cause 7.

1 le mauvais sort = la malchance
2 tenir à l'écart = mettre de côté, tenir éloigné
3 autrui = les autres
4 induire = impliquer, entraîner, inférer
5 quoi qu'il en soit = de toute façon
6 que l'on croie = verbe croire conjugué au subjonctif présent
7 remettre en cause = remettre en question, reconsidérer, réexaminer

Aucun commentaire:

Publier un commentaire